Doivent déclarer leur chiffre d’affaires réel ou leurs recettes non commerciales du mois de mai 2020 les travailleurs indépendants relevant du régime micro-social, à l’exception de ceux ayant opté pour une périodicité trimestrielle de leurs formalités sociales.

A cet égard, trois possibilités leur sont ouvertes :

  • Déclarer le montant réel du chiffre d’affaires de mai et payer intégralement les cotisations s’ils peuvent payer en totalité ;
  • Déclarer le montant réel du chiffre d’affaires de mai et ne payer que partiellement les cotisations s’ils ne peuvent seulement payer qu’une partie.
  • Déclarer le montant réel du chiffre d’affaires et ne pas payer lorsqu’ils ne sont pas dans la capacité de le faire.

En tout état de cause, aucune majoration de retard ne sera appliquée en cas de paiement partiel ou d’absence de paiement. Les modalités de régularisation des échéances non payées ou partiellement acquittées seront précisées par l’administration.

LIBERT Associés – Avocats reste à votre disposition pour toute demande d’information complémentaire.